Le dernier né de la série des boutons : un petit collier, après je me calme...

P1200317P1200320

L'avantage est que cela permet d'utiliser des boutons solitaires, pas forcément facile à utiliser sur des vêtements.
Ne partez pas tout de suite...

Mais saviez-vous que les boutons racontent aussi des histoires parfois ? Il y a les plaques à boutons qui illustrent des fables de La Fontaine...

brocante2

Mais il y a surtout le travail de ce monsieur (oui, oui, un monsieur !) : Michel Jeannès qui utilise le bouton comme vecteur de la mémoire, la boîte à boutons comme boîte à souvenirs. Ce travail, mis en place pendant les Journées du Patrimoine, a même fait l'objet d'une publication : Filer la métaphore, du bouton aux journées du matrimoine.
Allez voir ici : le livre est consultable intégralement en ligne et c'est passionnant ! On clique sur le lien siouplait.

jeannes

Et je vous conseille aussi de visiter le site de La Mercerie !!!